Archive: 2012 août.

FLT

FLT9, la bande-annonce !

samedi 18 août 2012 dans FLT

Composé, interprété, arrangé et produit par FLT

(c) 2012 by FLT - Creative Commons License BY-NC

FLT

Alternative – La genèse (partie 2)

samedi 4 août 2012 dans FLT

(Suite de ce billet)

Pour l’organisation de tous ces blocs composés et enregistrés, j’ai changé de vue dans Live, pour créer une structure de morceau (Dans notre cas Intro / Partie 1 / Bridge / Partie 2 / Outro)

Sur cette image, on voit tout le morceau, avec tous les instruments utilisés (un par ligne). L’axe horizontal correspond au temps (graduation du haut en mesures, du bas en minutes/secondes). On voit immédiatement quel instrument joue à quel moment.

On retrouve les clips préparés dans la première partie du billet, sur les lignes 4 à 7.

Une fois l’ordre et les répétitions des groupes d’accords déterminés, j’ai rajouté deux nouveaux instruments mélodiques :

- La piste 2, jouée par mon Korg Triton, avec le son « Glacier Pad ». Là, on passe dans l’instrument physique : il s’agit de mon clavier maître principal à cette époque, qui m’a notamment servi à enregistrer tout les pistes des autres instruments. Mais là, ce sont ses sons à lui.

Voilà un exemple des lignes mélodiques en question. Les effets sonores de « glissements de sons » sont produits en faisant varier les paramètres du filtre.




Le clip correspondant à l’extrait :

- La piste 16, à nouveau le Korg Wavestation, mais avec le son « Rezzonik Ice ». Ces mélodies-là ne sont utilisées dans le morceau qu’en association avec une des deux premières pistes (celles de première partie de l’article).

On commence à être habitué, l’exemple sonore :




et le clip correspondant

Pour l’intro, le bridge et la sortie, j’ai utilisé comme base une superposition de deux sons :

« Svengali Dusk » sur le Triton




et « Marscape » sur le Wavestation 





En ajoutant le son de tonnerre, produit par l’instrument virtuel (et gratuit ! merci à l’auteur ! ça se trouve par ) SQ8L, également une émulation logicielle d’un synthé physique, ça donne ce qu’on entend dans le morceau final.



Quelques effets sonores, principalement pendant le bridge, sont produit par le synthé virtuel Korg M1 (oui, encore un Korg, et oui, encore une émulation d’un synthé hardware !), et le Wavestation.


Un exemple des effets sonores pendant le bridge :





Pour la batterie, il y avait déjà la boucle intégrée avec la ligne de basse. Je l’ai reproduite avec un son séparé, intégré à Live, afin de l’accentuer à partir du bridge.

J’ai également rajouté quelques roulements et coups de cymbales et de caisse claire supplémentaires.



Enfin, dernière touche : la mini mélodie qui sert à la fois d’intro et de fin. Il s’agit toujours du son de Glockenspiel de Live, mais avec des effets différents : une réverb, et un multi-effet Delay/Flanger/Chorus). Pour entendre ce que ça donne en ajoutant progressivement les effets, c’est là :






Après mixage, le morceau final :

Voilà, c’est tout… N’hésitez pas à commenter !